EV SSL

Centre d'appels Lundi au vendredi - 8h à 21h
Samedi - 9h à 17h Dimanche - 10h à 16h

Discutez avec nous
Abonnez-vous à
notre Infolettre
Suivez-nous sur
Facebook
Suivez-nous sur
Instagram
Suivez-nous sur
Twitter
Suivez-nous sur
Pinterest

Info voyages

Landing image

Santé et sécurité voyage

  • Vaccins et médicaments

    Assurez-vous que vous avez tous les vaccins obligatoires pour entrer dans le pays. Avant le départ, communiquez avec votre médecin de famille ou avec une clinique du voyageur pour savoir si vous avez besoin de vaccins ou de médicaments spéciaux. Si vous amenez des médicaments avec ordonnance, conservez-les dans leur contenant avec l’étiquette du pharmacien.

  • La Turista

    La turista est une maladie gastro-intestinale qui affecte de nombreux touristes en voyage. Pour éviter de la contracter, ne mangez que des aliments bien cuits ou des fruits et légumes qui viennent juste d’être épluchés. Buvez de l’eau et des boissons embouteillées. Évitez les glaçons qui ne sont pas faits avec de l’eau distillée. On reconnaît les bons glaçons lorsqu’ils ont un trou dans le milieu. Attention aux mélanges d’alcool. Lavez-vous les mains souvent et n'oubliez pas de le faire avant de passer à table. Quand vous vous brossez les dents, rincez-vous avec de l'eau purifiée et non pas avec l'eau du robinet.

  • Mal de l’air et de mer

    Si vous tombez facilement malade lors d’un trajet en avion ou en bateau, vous pouvez avoir recours à des médicaments spécifiques aux maux de transport. Notez que vous devez prendre le traitement avant que vous tombiez malade; il n'y a malheureusement rien qui soulage le mal du transport une fois qu’il a commencé. Certains traitements médicamenteux peuvent vous plonger dans un état de somnolence, un avantage pendant les longs trajets.

    Le mal du transport est provoqué en partie par une anomalie entre ce que l'œil voit et ce que se ressent l'oreille intérieure, ainsi qu’un mélange des sens. Fermer vos yeux peut aider au moment où vous pensez commencer à avoir le mal de l’air ou de mer.

    La caféine, l'alcool, et les aliments gras sont difficiles à digérer et peuvent s'ajouter à votre nausée. Les biscuits et le pain grillé sont de meilleures options. Et n'oubliez pas de boire de l'eau en abondance, car la déshydratation abaisse la résistance de votre corps à l'effort.

    Généralement le fait de vomir permet au malade de se sentir mieux par la suite.

  • Peau sèche en avion

    L’air est incroyablement sec en avion. Assurez-vous de mettre de la crème hydratante avant de monter dans l'avion. C’est aussi un moyen de préserver votre bronzage.

  • Voyager enceinte

    Si vous êtes enceinte et que vous prévoyez faire un voyage, discutez-en d’abord avec votre médecin. Ce dernier vous laissera probablement partir si vous n’en êtes pas à vos premiers ou derniers temps de grossesse.

    Vérifiez d’abord si la ligne aérienne a des règlements pour les femmes enceintes qui voyagent. Ce n'est probablement pas une bonne idée de voyager où l’on exige des vaccins pour la destination choisie. Pensez à réserver un siège dans l’avion près de la salle de bain et sur le bord de l’allée, cela vous sera plus utile pour vous lever à votre guise. Si le budget vous permet, la première classe sera plus confortable.

  • Prévention au vol

    Il est conseillé de cacher vos cartes de crédit, guichet et votre argent si possible dans plusieurs cachettes. Il est préférable d'en placer une partie dans votre sac à dos et une partie sur vous. En cas de vol, les risques sont limités. Il est déconseillé de mettre de l’argent dans vos poches, un pickpocket pourrait y passer sans que vous vous en rendiez compte. Restez discret. Ne portez pas de bijoux de valeurs, puisque cela attire l’oeil des malfaisants. Méfiez-vous des gens qui rôdent autour de vous et ne laissez jamais vos sacs ou valises sans surveillance. Pour les femmes, vous pourriez attacher vos cheveux. Les cheveux sont souvent un attire-oeil.

    Si vous portez un sac à dos, vous pouvez le porter sur le ventre ou encore d’y mettre un cadenas après les attaches. C’est d’ailleurs le sac le plus sécuritaire. Il permet d’avoir les deux mains libres et il est difficile de se le faire voler lorsqu’il est sur vous.

  • Copie des documents importants

    Photocopiez tous vos documents importants, tels que la page principale de votre passeport, billets d’avion, visa (s’il y a lieu), cartes d’identité, etc. Gardez une copie dans votre valise ou à une personne qui voyage avec vous et laissez une copie à une personne qui ne voyage pas avec vous. De plus, n’oubliez pas de laisser les coordonnées et l’itinéraire de vacances à une personne de confiance.

  • Sécurité en vol

    Au moment de monter dans l’avion, regardez autour de vous toutes les sorties d’urgence et comptez combien de rangées vous devrez passer si vous avez à atteindre une sortie. Ceci facilitera votre sortie en cas d’une perte de fumée ou d’un manque de courant dans l’avion. Portez toujours attention au personnel de votre vol, leurs instructions sont essentielles. Lisez le manuel de procédés de secours de l’avion avant décollage. Celui-ci est situé dans le vide-poche devant vous.

  • Sécurité à l’aéroport
    • Ne plaisantez jamais au sujet des terroristes ou des bombes, c'est contre la loi.
    • N'acceptez pas un colis, une lettre d’un étranger qui voudrait que vous le livrer à destination pour lui.
    • Ne transportez jamais quelque chose dans un avion pour un étranger.
    • Ne laissez jamais vos bagages sans surveillance et gardez vos yeux sur vos sacs à tout moment.
    • Si vous apercevez un sac ou un paquet sans surveillance ou suspect, avertissez la sécurité immédiatement.
    • Gardez à l’esprit que vous devrez peut-être enlever vos chaussures ou votre ceinture de pantalon en passant au contrôle de sécurité. Certains articles de métal peuvent déclencher le détecteur de métal.
  • Quelques conseils pour être en sécurité dans sa chambre d’hôtel...

    Si vous voyagez seule et arrivez tard la nuit, n’hésitez pas à demander à un membre du personnel de l'hôtel de vous escorter à votre chambre.

    Après que vous soyez arrivé dans votre chambre, vérifiez que le détecteur de fumée fonctionne et sachez où l'extincteur le plus proche se trouve ainsi que la sortie de secours. Essayez de faire en sorte que les étrangers ne connaissent pas votre numéro de chambre. Si vous vous arrêtez à la réception pour retirer votre courrier ou vos messages, dites votre numéro de chambre doucement ou montrez-leur simplement le numéro sur votre clé. Demandez à séjourner dans une chambre à un étage supérieur.

Ce champ est obligatoire.
Ce champ est obligatoire.
Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot.
*Le gagnant sera tiré au hasard les premiers mardis du mois parmi les gens qui se seront inscrit à l'infolettre.